Flash Info :

ATELIER REGIONALE WACA DE PLANIFICATION OPERATIONNELLE, 10–12 juillet 2019, Hôtel Fleur de Lys Plateau, Dakar, Sénégal

Caractérisation du barrage hydroélectrique d’Ayame 1

Une analyse sédimentologique réalisée entre février 2004 et octobre 2013 a permis d’évaluer les charges solides en suspension et de caractériser les sédiments du lac du barrage d’Ayamé. La concentration moyenne en matières en suspension (6,15 mg.L-1) et la turbidité moyenne (17,5NTU) montrent que les eaux du lac sont relativement peu chargées.

Pour les 34 sédiments étudiés, une carte de Kohonen (SOM) des réseaux de neurone a permis de regrouper les sédiments en 3 classes ayant les caractéristiques semblables à partir de
leur diamètre. Cette classification constitue une première approche de regroupement des sédiments basée sur les diamètres des particules à l’aide des cartes de Kohonen.

Le groupe I est caractérisé par un faible taux (5,532%) de sédiments de diamètre 5000 μm. Le groupe II renferme majoritairement des sédiments grossiers (84,75%). Le troisième groupe se caractérise par des sédiments grossiers (65,34%) à moyen (16,27%).

Les résultats obtenus par l’application d’un modèle débits liquides-débits solides saisonniers sur le lac d’Ayamé sont très encourageants car les coefficients de corrélation varient de 0,64 à 0,91. Par ailleurs, cette étude a permis de réaliser la première carte bathymétrique du lac d’Ayamé 1, 54 ans après sa mise en eau.

Télécharger l’article : 17 – Article Ayamé_2014_IJBCS_Mélèdje